Choisir son embouchure

Comment choisir son embouchure

Le choix d’une embouchure de trompe est très important et assez délicat. Vous pouvez améliorer vos qualités et vos facilités de jeu, votre son et vos attaques en choisissant une bonne embouchure.

Posez-vous les bonnes questions pour le choix d’une embouchure !

  • Quel Numéro (attention suivant les fabricants, il n’y a pas de correspondance), c’est juste une référence.
  • Quel bord (rond, moyen, fin) ?
  • Quel diamètre de bol ?
  • Quelle perce ?
  • Quelle compression ?

La morphologie de vos lèvres et votre dentition est à prendre en compte lors de votre choix.

  • Le bord rond offre un confort (marque moins les lèvres), et vous permet de sonner plus longtemps mais le bord rond modifie l’attaque de note. Il faut prévoir une phase d’adaptation (quelques jours).
  • Toutes les embouchures de chant chez Périnet ont une même perce (2.8 mm) sauf la Débutante (2.7 mm) et les embouchures de basse (3.2 mm).
  • Les enfants de moins de 10 ans ont en général une petite bouche et les lèvres fines, nous recommandons la N° 0.5 à bord large.
  • Plus le diamètre de bol est petit (Réf 0.5) plus on atteint les notes aigües mais le son sera moins ample.
  • Les références les plus utilisées sont la N° 1 puis la 0,75.

Pour le débutant

La Débutante est étudiée pour convenir à la plupart des morphologies, elle correspond au modèle N° 1 avec un bord moyen et une perce de 2.7.

Les personnes aux lèvres plus charnues choisiront plutôt des bords moyens ou fins.

Comment acheter une embouchure

Vous pouvez acheter une embouchure sur Internet si vous connaissez votre numéro. Sinon nous vous conseillons d’essayer et après avoir fait un peu de buzz* avec celles retenues, commencez par chauffer tranquillement dans les graves puis de plus en plus les aigu.

Puis, essayez de sonner une fanfare que vous maîtrisez avec l’embouchure habituelle et rejouez exactement la même en changeant d’embouchure.

Vous pouvez alors apprécier les nouvelles sensations qui apparaissent : plus facile, moins facile, son différent, attaque et souplesse améliorée. Votre écoute critique est primordiale pour entendre les différences au niveau auditif, mais surtout physique.

* le buzz: c’est la vibration des lèvres avec et sans embouchure. La plupart des sonneurs y arrivent bien, mais certains ont du mal et surtout sans embouchures, car ils ont pris l’habitude de créer la vibration avec l’aide de celle-ci.