Apprendre à sonner de la trompe de chasse

N’importe qui est capable de tirer des sons d’une trompe, et même de faire plusieurs notes ou de jouer une bribe de fanfare. Il suffit de prendre une large inspiration en bombant le torse et en soulevant les épaules, puis de souffler fort en pressant l’embouchure sur les lèvres tandis que les joues gonflent. Encouragé par des résultats si rapides, on pense avoir trouvé le « truc » en se disant qu’il suffira de poursuivre des efforts similaires pour y arriver. En réalité c’est un leurre, car on n’ira jamais bien loin avec une telle « méthode diabolique ».
En effet les maigres progrès laisseront vite place au doute puis à la déception, minimisés par le secret espoir qu’un miracle finira bien par se produire. Certains y renonceront, beaucoup ne sortiront jamais de cette ornière, quelques-uns y parviendront au prix d’efforts acharnés sans réaliser pleinement leurs ambitions. Oui, la trompe est un instrument réellement difficile lorsqu’elle est abordée de cette manière! Mais elle procure très vite de grandes satisfactions si l’on apprend à la maîtriser… au lieu de se laisser maîtriser par elle.
Tout repose sur un contrôle progressif des éléments nécessaires pour pouvoir sonner une fanfare. La Maison de la chasse et de la Nature abrite à Paris, l’académie Périnet formatrice de nombreux sonneurs adeptes ou non de la Vénerie.Yannick Bureau assiste musicalement plusieurs groupes.

Dépliant Formation à la trompe de chasse

Présentation de l’Académie Périnet

Nos formations

Nous proposons des formations au Club de la Chasse et de la Nature à Paris ou à distance en visioconférence.

La formation peut être prise en charge par un organisme au titre de la formation professionnelle.

L’équipe pédagogique

  • Yannick Bureau (1ère catégorie FITF, champion de France de basse)
  • Valentin Testard, 3e catégorie FITF
  • Christophe Carrier, 3e catégorie FITF, réserviste de la Garde Républicaine